Qui sommes nous ?

< Retour à la liste
  • > La condition Urbaine
  • > Eric Amanou
  • > Flavien Bézy
  • > Jean-Marie Paris
  • > Jean Bouvier
  • > Louise Véron

La condition Urbaine

La Condition Urbaine est un groupement de compétences créé en 2011 pour proposer une off re intégrée de conseil en sociologie urbaine, en aménagement, en management urbain et en maîtrise d’ouvrage.
Ce groupement, par ses interventions, traverse différents contextes urbains : grands ensembles sociaux, centres-villes anciens, territoires semi-urbains... Il y croise les enjeux de fonctionnement social, d’animation urbaine et de gestion urbaine, autant que de programmation stratégique, d’aménagement et de construction durable, de montage d’opération et de maîtrise publique des projets.
La Condition Urbaine se consacre autant à la conception des projets qu’aux processus-projet qu’ils appellent, ce qui lui permet d’accompagner les acteurs de la ville et de l’habitat dans la défi nition et/ou la conduite de leurs projets, de l’intention à la réalisation, en matière :

  • d’aménagement durable

  • de Politique de la Ville (urbaine et sociale)

  • de gestion urbaine - gestion de proximité des bailleurs

  • de dimensions sociales des projets urbains et de l’habitat

  • de maîtrise d’ouvrage

  • de tranquillité et prévention urbaine


Ce groupement a vocation à agréger d’autres compétences pour satisfaire les exigences de transversalité des acteurs et des projets.

Eric Amanou

47 ans, est titulaire d’une licence de sciences humaines, Université Paris 7, et d’un troisième cycle de management urbain de Sciences Po, IEP de Paris

Socio-urbaniste, spécialiste des grands ensembles pour lesquels il a acquis une expérience et une expertise en conduite de projets complexes (urbains et sociaux), il s’implique depuis peu dans des contextes urbains plus variés, sur des sujets plus génériques et conforte ainsi la mise en pratique de sa conception de “l’élasticité” dans des modes projets sensibles et négociés.

Pendant plus de 10 ans il a conduit des projets d’animation socio-culturelle et de politique de la ville pour plusieurs collectivités en région parisienne, puis s’est engagé dans les métiers du conseil en ingénierie sociale et en habitat pour Alfa Consultants (groupe Caisse des Dépôts) et pour le Crepah, puis pour Habitat et Territoires Conseil. Il a enfin rejoint une SEM d’aménagement (Semip) en cheff erie de projet ANRU. Ce cheminement original, au cours duquel il a rencontré les autres membres de La Condition Urbaine, lui permet de mobiliser une large culture de projets et une compréhension fi ne des différentes logiques d’intervention et des cultures professionnelles qui font la ville.

En fondant La Condition Urbaine il a souhaité ajouter à son expérience d’assistance à maitrise d’ouvrage une pratique de la maitrise d’œuvre urbaine, auprès de différents architectes-urbanistes ou paysagistes, parmi lesquels l’atelier Landauer occupe une place très privilégiée depuis de nombreuses années.

Il intervient ainsi plus particulièrement sur :

  • La conduite de projets complexes et/ou l’animation de dispositifs multilatéraux

  • Le montage de démarches participatives exigeantes

  • L’émergence et la mise en pratique du concept de “prévention urbaine” pour répondre aux enjeux croissants de tranquillité et de sécurité dans les projets.

Flavien Bézy

37 ans, est diplômé du magistère urbanisme et aménagement de l’Institut de géographie de la Sorbonne

Urbaniste et géographe, il intervient auprès des maîtres d’ouvrage urbain en matière de stratégies de développement territorial, de programmation urbaine et de conception de projets, ainsi que de montage et de conduite d’opérations d’aménagement.

Sa pratique opérationnelle et partenariale, acquise à travers une dizaine d’années en SEM, le conduit à intégrer en amont les conditions de réussite d’un projet, qu’elles relèvent de critères techniques, réglementaires, financiers, ou encore de l’acceptabilité sociale du changement. Formé à l’approche environnementale de l’urbanisme (AEU©- certifi cation ADEME), il s’inscrit dans les démarches d’urbanisme de projet et d’aménagement durable. Il a ainsi acquis la conviction qu’un projet se construit à partir d’un processus collectif plus que d’un objet, afin d’opérer des choix en connaissance de conséquences plus que de causes.

Il a créé en 2010 l’agence Flavien Bézy Urbaniste puis a participé à La Condition Urbaine dès sa création en 2012, où son intervention le porte plus particulièrement sur :

  • La prospective territoriale et la planification durable

  • La programmation urbaine, architecturale et paysagère

  • Le montage opérationnel et la conduite de projets

  • La dimension participative et collaborative des projets.


Jean-Marie Paris

47 ans, est titulaire d’une maîtrise en droit public, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et d’un DESS en aménagement et urbanisme de Sciences Po, IEP de Paris

Il a consacré la plus grande partie de sa carrière au logement social au sein d’organismes comme la SA d’Hlm du Beauvaisis et Paris Habitat, où il a notamment eu la responsabilité du Plan d’entretien et du Plan de patrimoine de 120 000 logements. Il a également exercé la fonction de Directeur régional adjoint Île-de-France chez Adoma (Ex-Sonacotra), où il a supervisé 90 opérations de maîtrise d’ouvrage, et en particulier le plan de reconversion des Foyers de Travailleurs Migrants (FTM) en Résidence sociale. Directeur général de l’OPH de Vincennes entre 2009 et janvier 2013, il a piloté la maîtrise d’ouvrage, livrant une dizaine d’opérations qui représentent 129 logements. Jean-Marie Paris a aussi exercé en tant que consultant pendant 3 ans chez Habitat et Territoires Conseil (ex Crepah), où il était spécialisé en stratégie de patrimoine et en montages immobiliers.
Il a rejoint en mars 2013 La Condition Urbaine au sein de laquelle il développe une activité de conseil auprès des organismes de logement social notamment en matière de maîtrise d’ouvrage, de montage d’opérations, et de formation.

En matière de formation, Jean-Marie Paris collabore avec l’AFPOLS et le Groupe Moniteur pour lesquels il a créé et anime différents modules en matière de montage réglementaire et montage financier d’opérations de logement social, de réhabilitation énergétique, ou de connaissance du secteur du logement social. Depuis 2012, il est membre du jury du Cursus “Monteur d’opérations de logement social” du Groupe Moniteur.

Il intervient ainsi plus particulièrement sur :

  • Le montage d’opérations de logement social et l’assistance à maîtrise d’ouvrage

  • L’audit de fonctionnement des organismes de logement social, en particulier sur les thématiques liées à la production de logements

  • La réalisation d’études sur la maîtrise d’ouvrage et la production de logement

  • La formation à destination des acteurs du logement.



Jean Bouvier

64 ans, consultant en gestion urbaine est économiste de formation (licence d’économie politique à Grenoble)

Il a progressivement acquis la conviction que pour répondre au mieux aux enjeux de cohésion sociale et d’équité urbaine, les opérateurs urbains (les villes, leurs EPCI, les bailleurs sociaux) doivent adapter leurs modes d’organisation et d’intervention en direction des territoires et de leurs habitants.
Aussi intervient-il principalement en accompagnement des démarches d’amélioration et d’adaptation de la gestion conduites par les villes et les organismes Hlm. Pour ce faire, il met à profit ses différentes expériences, en organisme Hlm (Opac du Rhône, Paris Habitat, Foyers de Seine et Marne) et comme consultant en organisation (Crepah-HTC) et chercheur-intervenant en gestion urbaine (CSTB Sciences Humaines).

Consultant indépendant depuis octobre 2013, il a rejoint le groupement de La Condition Urbaine pour intervenir plus spécifiquement sur :

  • les démarches d’organisation de la gestion de proximité des villes et des bailleurs sociaux

  • les projets d’amélioration et d’adaptation de la gestion urbaine de proximité

  • la formation en gestion urbaine.

Louise Véron

30 ans, est titulaire d’un Master 2 d’aménagement du territoire et d’urbanisme à l’Institut Français d’Urbanisme (IFU) et d’une Maîtrise de sociologie à l’Université Paris 5.

Urbaniste et sociologue, elle a rejoint La Condition Urbaine au printemps 2015 en tant que chargée de projets. Elle a exercé pendant 4 ans au service démocratie locale et développement social de la Ville d’Aubervilliers où elle a accompagné la mise en œuvre du PRU, piloté la GUP et animé plusieurs démarches participatives. Elle y a également coordonné l’expérimentation du PUCA “Qualité et Sûreté des espaces urbains” sur la dalle Villette pour laquelle La Condition Urbaine était mandatée en qualité d’AMO. Elle est ensuite partie pour Montréal où elle a participé à l’animation d’une table de quartier. Cette expérience outre-Atlantique lui a permis de consolider sa pratique de la concertation et sa gestion de projets multi partenariaux.
En exerçant dans différentes structures, et notamment à l’étranger, elle a affiné son sens de l’analyse socio-urbaine et développé une bonne compréhension de l’environnement institutionnel et associatif des projets urbains et de l’habitat.

Elle intervient plus spécifiquement sur :

  • L’animation d’instances de concertation

  • L’analyse du fonctionnement des espaces urbains

  • La coordination de réseaux de partenaires.